vendredi 1 février 2013

Ma compilation des tenues Haute Couture Printemps-Eté 2013

Une semaine s'est écoulée depuis que ce sont achevés les défilés Couture Printemps/Eté 2013 à Paris, juste le temps pour moi de visionner tout cela et voici mes tenues favorites...

Alerte... Alerte... Alerte... Ce post est long, mais je vous rassure, le texte est minime comparé aux photographies, c'est que ça prend de la  place de montrer, du beau, du très très beau :-p

Iris Van Herpen
Je la mets en tête de liste car j'en suis une grande fan ! Cette créatrice avant-gardiste nous montre bien que la Haute Couture d'aujourd'hui, ce n'est plus seulement de somptueux tissus ! Elle utilise des matériaux innovants servis par une technologie de pointe. Voici quelques unes des tenues de sa collection "Voltage", ou comment mêler l'art à  la mode. En s'inspirant des faisceaux électriques, elle a créé ces tenues sous le thème de l'électricité et de la lumière. Une fois de plus, elle a joué avec les dimensions en 3D, ce qui nous donne des formes bien structurées, avec des matières telles que le cuir blanc, le PVC ou le métal.

Iris Van Herpen


Serkan Cura
Toute la grâce et l'enchantement à travers cette collection qui rend hommage aux oiseaux... La plume, matériau préféré du créateur (j'aime !), est omniprésente. Teinte en noir ou colorée, elle est travaillée de mille et une façons. Ainsi on imagine le col d'un aigle royal sur cette première tenue aux larges épaulettes, ou le duvet hirsute d'un oisillon avec ce tutu blanc de danseuse en longues plumes, à effet mouillé...

Serkan Cura


Yiqing Yin
Voici une autre créatrice artiste et poète ! Ses silhouettes sculpturales ont fait d'elle sa marque de fabrique.
Ici encore, on retrouve des plissés qui s'enroulent autour du corps, ou encore des franges qui viennent l'épouser. Des volumes souples, d'aspect organique, forment comme une carapace. Collection pleine de sensibilité !

Yiqing Yin


Valentino
Ici Pier Paolo Piccioli et Maria Grazia Chiuri, les deux protagonistes de la marque, ont développé le thème du jardin secret fermé par des portes. A travers les tenues majestueuses, on retrouve toute la grâce du style baroque de la Renaissance. C'est un mélange à la fois de robes très structurées et de robes plus travaillées, avec des fioritures faisant référence à la nature. Ici une cape "volière" parée d'arabesques en cordelettes de soie représentant une cage d'oiseaux, ailleurs une jupe brodée évoquant les plans d'un jardin...etc... Les guipures, les dentelles de Chantilly, les incrustations de cristaux, de nacre, de paillette, tout ce travail minutieux...et pourtant, il y a une volonté des créateurs à laisser transparaitre une légereté, à ne pas montrer toute la lourdeur de ce travail de couture qu'il y a eu derrière chacune de ces tenues.  Une collection toute en délicatesse et pureté.

Valentino


Alexis Mabille
Avec cette collection, nous voilà tout droit plongés dans un conte de fées. De vraies robes de princesses ! Des effets tout en douceur avec le mélange de dentelle et de satin, sur fond de couleurs pastels. Egalement ce dégradé de couleurs allant du blanc au noir qui donne un effet encore plus volumineux à cette jupe en organza, tenue idéale si on a l'occasion d'aller au bal !

Alexis Mabille




Zuhair Murad
Tout feu tout flamme avec cette collection parsemée d'or. Robes parées de brocards, de jacquards, de perles, de sequins... Le court a des allures de corset, le long joue sur la transparence, ce qui donne une collection pleine de glamour ! On y retrouve tout le côté baroque du créateur libanais.

Zuhair Murad




Bouchra Jarrar
De nouveau la créatrice nous montre combien elle préfère le tailleur au flou. Ce qui nous donne une collection couture de jour. Son travail est toujours aussi méticuleux dans la précision des coupes et  les tombés sont parfaitement maitrisés. Elle opte pour des pantalons étroits qui s'arrêtent au dessus de la cheville, avec des couleurs bleu nuit, dans des matières telles que la laine anglaise. Pour le haut, on retrouve des gilets, des cabans et des manteaux en drap de laine, à maxi-cols et revers avec des découpes futuristes. Egalement des robes comme celle ci dessous en soie marine, qui amène beaucoup de sensualité. Et petit détail que j'aime beaucoup, ce sont ces harnais qui enveloppent le buste, cela donne beaucoup de force à la tenue. Très belle collection !

Bouchra Jarrar


Elie Saab
Cette collection se veut délicate, légère, avec de la transparence. Des robes ultra-féminines, très somptueuses, dans des matières nobles comme le taffetas, l'organza, le satin, associées à de délicates broderies telles que des pierres semi-précieuses, des éclats de swarovski ou des paillettes. Bref. La robe brodée, qui a fait le succès du couturier au fil du temps, est à nouveau déclinée ici dans une cinquantaine de modèles, on n'a que l'embarras du choix, si on se rend à un gala bien sûr ! Mais on ne peut que respecter Mr Saab pour ce savoir-faire incontesté.

Elie Saab


Christophe Josse
Pour cette collection qui se veut fluide, sans agressivité, on retrouve des robes légères en organza, soie, tulle ornées de passementeries. La simplicité est de mise avec une gamme chromatique basée sur le blanc, le noir, le bleu nuit et quelques couleurs légères.

Christophe Josse



Giambattista Valli
Avec cette collection, le créateur nous amene dans son monde onirique, parce que la Haute Couture c'est ça aussi... nous apporter du rêve ! Chaque vêtement est comme une pièce en porcelaine, l'impression se veut donc légère. Giambattista Valli joue avec les reflets d'animaux sauvages comme cette peau de crocodile imitée avec du velours découpé, plaqué sur de l'organza blanc, ou cette robe parée de plumes tel un oiseau...

Giambattista Valli


Ulyana Sergeenko
Pour cette collection, la créatrice a façonné des looks à la Scarlette O'Hara ou encore à la Calamity Jane. On aime les manches ballon, les tenues corsetées, les tissus vaporeux, et le jeu de mystère et de transparence.

Ulyana Sergeenko


Christian Dior
A travers cette collection, Raf Simons nous raconte le printemps. On y retrouve d'ailleurs, outre des couleurs pastels,  des tonalités propres à cette saison telles que des jaunes ou des orangés. Beaucoup de fleurs brodées sur le vêtement, ainsi que les accessoires. Au niveau des coupes, des robe bustiers, courtes ou longues. Mention spéciale pour celles à la forme boule.

Christian Dior


Basil Soda
S'inspirant de la nature, le créateur libanais nous dévoile une collection toute en pureté, avec des lignes légères, faites de robes en mousseline, soie, brodées de fleurs. J'aime la discrétion de cette collection !

Basil Soda


Jean-Paul Gaultier
Cette fois-ci, le couturier a choisi un thème ethnique, puisqu'il nous fait voyager en Inde, ce qui donne une collection très colorée ! Mélange d'urbanisme et d'exotisme, avec des tissus légers en patchworks, rayés ou parsemés d'or . On retrouve les fameux balconnets JP Gaultier ! Tout cela accessoirisé par des bijoux à la fois orientaux et rocks. A noter que le créateur a fait porter à ses mannequins un petit piercing noir au dessus de la lèvre supérieure... il a bon goût ce monsieur ! Le défilé s'est terminé par une touche d'humour avec cette somptueuse robe de mariée à cerceaux où s'étaient cachées des petites indiennes. Sans tomber dans le côté "Bollywood" exagéré, le mélange de cultures est ici très réussi.

Jean-Paul Gaultier


Chanel 
Je ne retiendrais qu'un modèle de cette collection basée sur le thème d'une balade en forêt. Il s'agit d'une robe noire en tulle posé à même la peau et en dentelle,  brodée de petites pierres. Le tulle vient prolonger la robe dans le bas, ce qui donne un joli jeu de transparence. Idée originale pour ces cuissardes à la fois bas et sandales, avec un zip derrière qui rappelle les coutures d'antan sur les bas. Gros plan sur le maquillage du défilé, manifique ! Il s'agit d'un smoky sombre relevé par de véritables plumes en tulle qui reprend l'esprit des tenues.

Chanel


Julien Fournié
Ce jeune créateur réinvente la Haute Couture en proposant une ligne destinée aux jeunes femmes de 16-25 ans, nouvelle génération longiligne.  Peu de couleurs, mais une grande recherche de matières, des formes parfois futuristes avec de grandes manches, des capes surdimensionnées, des cols remontés. Un beau jeu de noir et blanc pour les deux modèles ci-dessous.

Julien Fournié


Atelier Versace
Pour créer cette collection Donatella Versace s'est inspirée des coupoles de verre dans l'architecture. Elle explore le rapport entre le verre, fragile, et les poutres métalliques, à l'inverse résistantes. L'or est le fil conducteur de la collection. Le choix des matières en a découlé : des modèles à rayures en pur or 24 carats, du denim japonais en or, des broderies de cristal qui rappellent la fragilité du verre. Les coupes sont ajustées et faites pour des silhouettes minces. Bien que la marque nous propose une palette de couleur allant jusqu'au jaune fluo ou au fuchsia, j'ai choisi de vous présenter les deux modèles ci-dessous, habillées d'or et de noir, avec du vison, le nec plus ultra dans le monde du luxe !  . 

Atelier Versace


Alexandre Vauthier
Pour cette collection quasi-monochrome noire, les lignes sont plutôt structurées mais tout en sensualité, avec le jeu de transparence, de peau dévoilée... Les jupes et les robes se veulent très fendues sur le côté, les pantalons sont affutés, les tops ont des décolletés profonds... Collection très féminine et surtout très sexy !

Alexandre Vauthier


Armani Privé
Collection chic, qui évoque le Moyen-Orient. Comme sur la tenue ci-dessous les têtes sont coiffées de chapeaux évoquant la forme du fez, et les imprimés ont des airs d'Art déco.

Armani Privé


Comme vous pouvez le voir, au vu du nombre important de photographies sur ce post (ça va ? vous ne vous êtes pas endormis ??), j'aime la Haute Couture ! Car ce milieu n'est pas là pour nous montrer les tendances, comme le fait le prêt-à-porter, mais plutôt pour nous amener du rêve, de la folie et de la démesure ! Il pousse chaque créateur à dépasser ses limites en laissant libre cours à sa créativité, ainsi l'inenvisageable devient envisageable !

Mon prochain billet sur la mode dans quelques semaines... pour les collections prêt-à-porter Automne-Hiver 2013/2014, restez branchés ! ;-)

Sophie

2 commentaires:

  1. Magnifique, on voit qu'il y a beaucoup de recherche et d'analyse mais surtout énormément de passion. Comme on dit Chapeau !!!

    RépondreSupprimer