lundi 5 août 2013

Les quatre saisons : un été sauvage

Nous sommes en plein milieu de l'été, et partout, en bord de chemin, dans les champs ou dans les terrains vagues, des coquelicots ont fleuri. Cette fleur qui a été source d'inspiration de nombreux peintres impressionnistes, à commencer par Monet, est à mon sens très poétique. J'ai été moi même inspirée et j'ai voulu retranscrire à travers mon couple sphère/jardinière (dont vous aviez déjà pu voir ici une variation de décoration printanière), ce côté à la fois sauvage et tranquille.

Parce que depuis ma plus tendre enfance, j'ai essentiellement passé des vacances d'été au bord de l'océan, j'associe également cette saison aux paysages marins. J'ai donc choisi le bois flotté pour son côté brut qui se marie très bien avec la nature du coquelicot.

Pour donner un effet de légèreté, des bulles de différentes tailles ont été placées, ce qui accentue la poésie de cette décoration.

Certes, c'est une décoration champêtre et marine en ville, devant une façade en brique, mais c'est là que c'est intéressant... Réussir avec peu de moyen à s'évader dans un autre univers grâce à une petite décoration.

Je vous laisse découvrir les quelques clichés.









PS : Saviez-vous que dans la mythologie gréco-latine, le coquelicot est le symbole de Morphée, le dieu des rêves et du sommeil ?... D'où cet effet de floutage sur certaines photos qui m'a paru adéquat. Veuillez m'excuser si la qualité des clichés n'est pas top, je ferai mieux une prochaine fois avec un meilleur appareil ! ;-)

A bientôt !

Décorativement vôtre,

Sophie

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire