vendredi 7 mars 2014

Collection femme "Chlorophilia" (suite)

Le printemps est déjà là et c'est tant mieux ! Rien de tel pour le moral qu'un grand soleil et un peu de verdure... Ça tombe bien ! Aujourd'hui, je vous présente un autre modèle de ma collection Chlorophilia dont vous avez pu découvrir déjà une première tenue ici.

Pour cette création, j'ai trouvé mon inspiration à travers la forme des collines. Savez-vous qu'il existe en Suisse un musée dont l'architecture fait justement référence à ces reliefs au sommet arrondi ? Il s'agit du Centre Paul Klee à Berne (alors petite parenthèse culturelle... Paul Klee était un peintre allemand du début du XXème siècle. Passionné par les couleurs, il avait la faculté de provoquer l'émerveillement à travers sa peinture poétique faite de lignes et de plans).
L'architecte italien Renzo Piano s'est donc fortement inspiré des douces oscillations du terrain pour créer une sculpture paysagère représentant des collines.
J'ai donc puisé mon inspiration dans ce beau mariage entre la nature et l'architecture.





Je reste bien sûr toujours dans les tonalités vertes, mais cette fois-ci j'ai voulu utiliser une palette qu'on retrouve au cœur des forêts. Là où les camaïeux de vert se mêlent aux teintes brunes, où l'ombre joue avec la lumière.




A travers les matières utilisées, j'ai pu retranscrire cette ambiance verte et boisée. L'idée était de partir d'une petite robe bustier en simili cuir d'un vert très sombre. De cette base, j'ai voulu obtenir une coupe plus architecturale, en apposant tout autour des bandes qui épousent les formes du corps et viennent s'arrondir dans le haut et le bas de la robe telles... des collines (c'est bon, vous suivez le schmilblick ?!). J'ai utilisé un magnifique tissu en laine bouillie au motif "camouflage". Ce que j'aime avec cet imprimé, ce sont les touches de couleur qui se font avec parcimonie (ce qui n'est pas toujours le cas avec ce motif souvent trop chargé), on a l'impression qu'elles ont été peintes sur la matière. Pour le revers des bandes, j'ai utilisé un tissu au ton vert olive, un de mes préférés dans la gamme des verts.
Pour parfaire le look, j'ai créé une coiffe qui reprend l'esprit de la robe. On retrouve la finesse et l'élégance des courbes à travers une bande qui effectue un mouvement de va-et-vient, posée délicatement sur le côté.
Enfin, j'ai confectionné une bague à partir de mousse artificielle pour reprendre la verdure qui est au centre de ma thématique.

Voilà. Vous prenez le tout, vous secouez bien fort...et voici ce que cela donne sorti de mon imaginaire :-)






























Mais rien de tel que de voir le modèle dans le tissu... Par contre, les photos ne sont pas de grande qualité, mais ça ne retire en rien l'appréciation que vous pouvez avoir sur la création en elle-même ;-)






























































































































































































































































































































































































































































































































































































































A très bientôt,

Créativement vôtre,

Sophie

2 commentaires:

  1. Je suis admirative devant tant de créativité et d'imagination... Bravo !!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mélissa ! Ça me touche énormément. Bonne soirée ;-)

      Supprimer